Un « point froid » indiquerait-il un problème électrique?

Share
¿Puede algo ‘frío’ ser indicador de una falla eléctrica?
Français

Ce que recherchent habituellement les thermographistes, ce sont les « points chauds », négligeant ainsi de chercher les « points froids », qui potentiellement peuvent être significatifs.

Comment expliquer les images ci-dessous? Et, comment doit-on « rapporter » les anomalies?

Un « point froid » indiquerait-il un problème électrique 2?

L’image à gauche montre un point chaud sur la phase B au contacteur. Certains stopperaient là et rapporteraient l’anomalie comme telle. Cela devrait pourtant, nous pousser à se demander : Pourrait-il y avoir d’autres problèmes de contacts (phases A et B côtés charges ou côtés ligne) ou un problème avec la phase C? La thermographie est sans contact, Il est difficile de trouver les causes des anomalies. J’ai donc demandé à mon accompagnateur de mesurer les phases : Sur C, présence de tension et 0 A, sur les 2 autres phases, 21.5 A.

Ne connaissant pas le circuit, j’ai donc demandé si les charges étaient monophasées (question qui dérive du thermogramme!). Le circuit alimente un processus thermique qui avait un problème : le liquide n'atteignait pas la température demandée assez rapidement. Tous les éléments doivent chauffer en même temps, donc la phase C « froide » indiquait donc qu’elle était la fautive.

L'image de droite soulève les mêmes questions. Mais dans ce cas, le groupe de fusibles à gauche est normal à ce stade du cycle de chauffage (maintien de la température). Pour ce processus, les éléments cyclent pour maintenir une température demandée. Et, lorsque nous y sommes retournés, les deux groupes de fusibles étaient semblables lorsque la cuve demandait du chauffage.

Alors, qu'est-ce que tout cela veut dire?

Deux anomalies furent identifiées du thermogramme de gauche : la connexion sur la phase B, et l’absence de courant sur la phase C. Sur l’image de droite aucune anomalie n’a été détectée. Dans un système triphasé, pour des charges monophasées qui cyclent (marche-arrêt), et dépendamment du cycle, une anomalie peut ou non, être visible.

Dans un système électrique les « points froids » pourraient être le signe d’un problème. Mais avant de conclure que c’est un problème, il faut au préalable comprendre le fonctionnement du processus et de ses contrôles. N'ayez donc pas peur de vous informer sur le système inspecté!

Si vous avez aimé ce communiqué, vous aimerez nos capsules tehniques. Recevez de nouvelles capsules directement par courriels chaque semaine! Inscrivez-vous ici.